Pourquoi choisir ses amis?

le

« Les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs » 1 Cor 15 : 33

J’ose affirmer que nous sommes nombreux à avoir entendu ou utilisé cet adage (sans d’ailleurs savoir qu’il s’agissait d’un verset biblique) mais nombreux sommes-nous à minimiser l’influence néfaste que peuvent avoir certaines amitiés sur nous d’abord puis sur notre couple. C’est un sujet sensible puisque déterminer ce qui est bon ou mauvais implique en quelque sorte de porter un jugement sur les valeurs et comportements des autres. Dans notre monde globalisé, il semble pourtant que la tolérance nous est imposé comme mode de vie pour une coexistence paisible et fructueuse. Néanmoins, déterminer que tel comportement de l’autre ne correspond pas à nos valeurs ou convictions n’emporte pas une condamnation de cette personne, ni un manque respect à son égard et encore moins de l’étroitesse d’esprit de notre part. Dans le cadre de notre cheminement personnel, professionnel et spirituel, il demeure extrêmement important de pouvoir faire preuve de discernement en tenant compte de la parole de Dieu aux fins de prendre des mesures concrètes visant à préserver ce qui a du prix à nos yeux.

Dans le souci de sauvegarder notre relation de couple, nous aurons souvent à faire face à un adversaire de taille : l’influence de nos amis. Dans la panoplie d’amitiés que nous entretenons, celle que nous vouons à notre conjoint est spéciale et prioritaire. Je n’insinue pas qu’il ne faudrait pas chérir ses amitiés (incluant celles avec des personnes du sexe opposé) mais il faut être prêt à sacrifier celles qui risquent de porter préjudice d’une manière ou d’une autre à notre vie de couple. Cette mise en garde peut bien nous paraitre futile, pourtant elle nous épargne bien de malentendus et de blessures.

En effet, pourquoi nous attacher à cet(te) ami(e) qui inévitablement nous incite à boire et à participer à des virées nocturnes entre célibataires alors que nous aspirons à être sobres et passer du temps en couple ou en famille ? Pourquoi revenir constamment vers cet(te) ami(e) qui nous fournit des conseils portant à mépriser et insulter notre partenaire alors que nous espérons restaurer notre vie conjugale ? Pourquoi continuer à passer tout notre temps avec cet(te) ami(e) qui nous  absorbe dans  les potins de la ville alors qu’en réalité nous somme en quête d’un travail ? Pourquoi continuer à échanger des sms avec ce pote qui visiblement ne respecte pas notre mariage et nous fait continuellement des avances ?

Outre notre attachement authentique ou notre complaisance à l’égard de ceux que nous aimons, ce qui nous empêche de prendre nos distances  c’est souvent cette confiance erronée que nous pourrons résister à certaines tentations ou que nous serons ceux qui les influencerons et les porterons à changer.  Pourtant, vaut mieux fuir la tentation et les occasions de chute, car malheureusement il est plus facile de descendre la pente que de la gravir. Toutefois, je n’écarte pas la possibilité d’influencer positivement un proche, mais je m’en remets à votre jugement pour que vous sachiez quand vous retirer.

Vous me concèderez que la perception est parfois plus vraie que la réalité,  alors il est important que nous ne soyons pas étroitement associés à des personnes vivant à l’opposé des principes que nous souhaitons promouvoir, impactant ainsi négativement notre marche avec Dieu et notre vie de couple. 

Personnellement mon cercle d’amis proches s’est réduit et transformé en fonction de mes nouveaux centres d’intérêts et de mes valeurs chrétiennes sans que j’aie à prendre consciemment la décision de m’éloigner, et j’en suis ravie. Faites attention, il ne s’agit pas de faire acception de ceux qui pensent ou sont différent de nous. Reconnaissant que nous ne sommes pas parfaits, et en tenant compte de nos faiblesses, nous choisissons tout simplement de sélectionner les influences auxquelles nous seront exposées de manière régulière.

Si jamais vous devez prendre vos distances avec des amis chers pour les raisons sus-évoquées, nul besoin d’en faire un ennemi. Changez vos habitudes par rapport à cette personne, et si nécessaire faites-lui part de vos motifs. Vous pouvez rester cordiaux mais refuser de participer à certaines activités et n’aller pas vers cette personne lorsque vous cherchez des conseils pour votre vie et vos projets. Dans certains cas, couper les ponts de manière définitive peut s’avérer nécessaire, à vous d’évaluer.

J’avoue que c’est n’est pas évident, toutefois laissez-vous guider par l’Esprit Saint et demeurez dans la prière pour avoir la bonne attitude et les bons mots au cours de ce processus qui peut être douloureux.

Seigneur nous te demandons de nous accorder ton esprit de discernement et de sagesse aux fins de nous permettre de prendre les meilleures décisions même celles qui nous mettent en dehors de notre zone de confort. Permets Seigneur que nous cherchions en toutes choses à te rendre grâce et à garder tes préceptes dans tout ce que nous entreprenons. Que l’humilité, la compassion et la miséricorde imprègne nos relations avec les autres, et nous guide tout au long de notre vie.

                                                                    Amen

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s